Groupe de travail sur l’antibiorésistance

Le Groupe de travail de l’OMSA sur la résistance aux agents antimicrobiens:

1. Rendra compte à la Directrice générale de l’OMSA, qui transmettra le rapport ou les parties pertinentes de celui-ci, aux Commissions spécialisées de l’OMSA appropriées et à l’Assemblée mondiale des Délégués de l’OMSA.

2. Assurera une perspective et une prévoyance mondiales relatives à la résistance aux agents antimicrobiens concernant la santé animale et son interface avec la santé humaine, la production de denrées alimentaires et l’environnement.

3. Aidera la Directrice générale de l’OMSA et les Commissions spécialisées de l’OMSA à identifier les risques et les options de gestion des risques en rapport avec la résistance aux agents antimicrobiens, par le biais de l’élaboration et de la mise à jour des Normes internationales de l’OMSA (Code sanitaire pour les animaux terrestresCode sanitaire pour les animaux aquatiquesManuel des tests de diagnostic et des vaccins pour les animaux terrestres et Manuel des tests de diagnostic pour les animaux aquatiques).

4. Identifiera et assistera la Directrice générale de l’OMSA pour l’élaboration d’autres lignes directrices relatives à la résistance aux agents antimicrobiens, afin d’aider à l’interprétation et la mise en œuvre des Normes internationales de l’OMSA.

5. Aidera la Directrice générale de l’OMSA, à la demande, à la mise en œuvre d’autres aspects de la Stratégie de l’OMSA relative à la résistance aux agents antimicrobiens et à l’utilisation prudente des agents antimicrobiens, en particulier:

  • la maintenance du recueil par l’OMSA de données destinées à l’utilisation des agents antimicrobiens et de sa connexion au Système mondial d’information zoosanitaire (WAHIS) et au Système intégré de surveillance de la résistance aux agents antimicrobiens de l’alliance Tripartite ;
  • la maintenance et l’amélioration de la Liste des agents antimicrobiens d’importance vétérinaire de l’OMSA et le suivi de ses recommandations ;
  • l’élaboration et la mise en œuvre dans les Pays membres de l’OMSA d’activités de renforcement des capacités en lien avec la résistance aux agents antimicrobiens, notamment grâce au processus PVS, à la formation des Points focaux de l’OMSA et aux plates-formes de formation en ligne ;
  • la conception et la mise en œuvre d’activités de communication visant à accroître la sensibilisation, à améliorer la compréhension et à conduire à des évolutions des comportements ;
  • la conceptualisation, la hiérarchisation, la mise en œuvre et l’interprétation de recherches portant sur la résistance aux agents antimicrobiens et sur les alternatives aux agents antimicrobiens, et ses conséquences sur la santé animale, le bien-être animal et la santé publique vétérinaire ;
  • la mise en place d’un système d’information sur les médicaments falsifiés et sous-standards, et l’élaboration d’activités dans le cadre du programme de travail, afin de gérer les risques connexes ;
  • le soutien à l’OMSA et aux Pays membres dans l’élaboration, la mise en œuvre, l’interprétation et la réponse aux activités de suivi et d’évaluation.

6. Aidera l’OMSA pour ses activités dans le cadre de l’alliance Tripartite selon le Plan d’action mondial, et dans son rôle au sein du futur secrétariat en rapport avec les mécanismes de gouvernance mondiale, qui doit être créé.

7. Traitera les problèmes spécifiques adressés au Groupe de travail par la Directrice générale de l’OMSA, qui peuvent comprendre des questions recommandées par les Commissions spécialisées, par des Pays membres ou par l’OMSA elle-même.

8. Apportera un soutien aux activités des Centres collaborateurs de l’OMSA en relation avec les médicaments vétérinaires et la résistance aux agents antimicrobiens, et encouragera la constitution et la mise en œuvre d’un réseau d’expertise efficace pour aider l’OMSA et ses Pays membres.

9. Soutiendra et conseillera l’OMSA dans ses interactions et ses collaborations avec le vaste réseau de partenaires et de parties prenantes du secteur de la santé animale et de la santé publique vétérinaire, afin de parvenir à une solide coordination en matière de résistance aux agents antimicrobiens au sein de cette communauté d’intérêts.

Responsable: Service AMR-VP

  • Prof. Moritz van Vuuren

    Vice-Chair, Ministerial Advisory Committee on Antimicrobial Resistance

    AFRIQUE DU SUD

  • Dr. Stephen Page

    Director, Veterinary Clinical Pharmacology and Toxicology

    AUSTRALIE

  • Dr. Fajer Sabah Al Salloom

    Member of the Council; Director of Animal Health, Animal Wealth Resources

    BAHREÏN

  • Dr. Tomoko Ishibashi

    Chair – AMR WG; Project Researcher, Graduate School of Agricultural and Life Science, The University of Tokyo

    JAPON

  • Ms Barbara Freischem

    Head of Department, Surveillance and Regulatory Support, European Medicines Agency

    PAYS-BAS

  • Dr. Donald Prater

    Associate Commissioner for Imported Food Safety, U.S. Food and Drug Administration

    ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE

DateReportpdf
Octobre 2022Rapport du Groupe de travail de l’OMSA sur la résistance aux agents antimicrobiensRapport_Oct_2022
Août 2022Rapport du Groupe de travail de l’OMSA sur la résistance aux agents antimicrobiensRapport_Août_2022
July 2022Rapport du Sous-Groupe du Groupe de Travail de l’OMSA sur l’Antibiorésistance chargé de la révision du
Chapitre 6.10 “Usage Responsable et Prudent des Agents Antimicrobiens en Médecine Vétérinaire”
Rapport_Juillet_2022
Avril 2022Rapport du Groupe de travail de l’OMSA sur la résistance aux agents antimicrobiensRapport_Avr_2022
Octobre 2021Rapport du Groupe de travail de l’OMSA sur la résistance aux agents antimicrobiensRapport_Oct_2021
Avril 2021Rapport du Groupe de travail de l’OMSA sur la résistance aux agents antimicrobiensRapport_Avr_2021
Octobre 2020Rapport du Groupe de travail de l’OMSA sur la résistance aux agents antimicrobiensRapport_Oct_2020
Avril 2020Rapport du Groupe de travail de l’OMSA sur la résistance aux agents antimicrobiensRapport_Avr_2020
Octobre 2019Rapport du Groupe de travail de l’OMSA sur la résistance aux agents antimicrobiensRapport_Oct_2019


Lien