Typhose aviaire

La typhose aviaire, causée par Salmonella enterica sous-espèce enterica, serovar Gallinarum, biovar Gallinarum (S. Gallinarum), est largement répandue dans le monde, notamment dans les pays en développement. La typhose aviaire chez les poulets et les dindes est plus souvent observée à la fin de la période de croissance et chez les animaux adultes. La maladie est souvent caractérisée par une propagation rapide avec une morbidité élevée et une mortalité aiguë ou subaiguë. Les acariens rouges peuvent être impliqués dans la transmission de la maladie et sa persistance dans les poulaillers. Les signes cliniques chez les poussins et les dindes incluent l’anorexie, la diarrhée, la déshydratation, la faiblesse et la mort. La typhose aviaire est une affection septicémique aiguë qui touche principalement les oiseaux adultes et peut être particulièrement grave dans les élevages commerciaux de poules pondeuses. Des vaccins vivants et inactivés sont disponibles pour la typhose aviaire. Salmonella gallinarum est adaptée aux hôtes des espèces aviaires et est considérée comme présentant un risque zoonotique minime.