Septicémie hémorragique

La septicémie hémorragique est une maladie majeure des bovins et des buffles caractérisée par une septicémie aiguë, hautement mortelle, avec une morbidité et une mortalité élevées. Elle est causée par certains sérotypes de Pasteurella multocida qui sont géographiquement limités à certaines régions d’Asie, d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Europe du Sud. La maladie a été enregistrée chez des mammifères sauvages dans plusieurs pays d’Asie et d’Europe. Dans de nombreux pays d’Asie, les foyers de la maladie se produisent principalement lorsque les conditions climatiques typiques de la mousson sont réunies (forte humidité et températures élevées). Pasteurella multocida, un coccobacille Gram négatif, réside principalement dans le nasopharynx des animaux en tant que commensal. Le sérotype asiatique B:2 et le sérotype africain E:2 (système Carter et Heddleston), correspondant à 6:B et 6:E (système Namioka-Carter), sont principalement responsables de la maladie. Il n’existe pas de rapports confirmés d’infections humaines par P. multocida B:2 et E:2 ; cependant, d’autres sérotypes provoquent des infections humaines et des précautions doivent être prises pour éviter l’exposition.