Laryngotrachéite infectieuse aviaire

La laryngotrachéite infectieuse aviaire est une maladie respiratoire causée par l’alphaherpèsvirus aviaire de type 1. Il s’agit principalement d’une maladie des poulets, bien qu’elle puisse également toucher les faisans, les perdrix et les paons. Cliniquement, la maladie peut se manifester sous trois formes, à savoir la forme suraiguë, la forme subaiguë et la forme chronique ou légère. Dans la forme suraiguë, le début de la maladie est soudain avec une propagation rapide. La morbidité est élevée et la mortalité peut dépasser 50 %. Certains oiseaux peuvent mourir en bonne condition physique avant l’apparition des signes, qui sont caractéristiques et comprennent une difficulté à respirer avec extension du cou et halètement pour tenter d’inhaler. On observe également des gargouillis, des claquements et de la toux lorsque les oiseaux tentent d’expulser ce qui leur obstrue la trachée. Une conjonctivite peut également être observée. Des caillots de sang peuvent être crachés et se retrouver sur le sol et les murs du poulailler. Dans la forme subaiguë, le début de la maladie est plus lent et les signes respiratoires peuvent s’étendre sur plusieurs jours avant que le décès ne soit constaté. La morbidité est élevée mais la mortalité est plus faible que dans la forme suraiguë, entre 10 et 30 %. Une laryngotrachéite infectieuse aviaire chronique ou légère peut être observée chez les survivants de l’une ou l’autre des formes susmentionnées de la maladie, bien que certains foyers puissent être totalement bénins. L’incidence de la laryngotrachéite infectieuse aviaire chronique au sein d’un troupeau peut n’être que de 1 à 2 %. Les signes incluent la toux, les écoulements nasaux, oculaires et buccaux, et la baisse de la production d’œufs. Les vaccins contre la laryngotrachéite infectieuse aviaire sont généralement préparés à partir de virus vivants atténués. Ceux qui sont actuellement disponibles offrent un certain degré de protection, mais ne sont pas idéaux. Il n’y a pas de risque connu d’infection humaine par le virus de la laryngotrachéite infectieuse aviaire.